Toutes  les informations sur le déconfinement

La réunion du Conseil  pour l’élection du nouveau Maire et des Adjoints prévue le 20 mars à 19h est annulée par décision gouvernementale :

La loi prolonge provisoirement le mandat de l'équipe sortante

Le Maire (VOURIOT C.)

Les Adjoints (PILLOT R.,  BUSCHEL MV,  BOLLEY JP) restent en  fonction jusqu’à la réunion de mise en place du nouveau Conseil issu des élections du 15 mars (probablement au 5juin).

- Respectez les consignes

 

- appliquez les gestes barrières,

- respectez la distance de sécurité de 1m50,

- portez un masque en particulier dans les transports,

- lavez vous les mains régulièrement,

- saluez vous sans vous serrer la main

 

 


- les services communaux

L'école :  La commune après consultation de la commission des écoles et de la Directrice décide une ouverture échelonnée et partielle des écoles à partir du lundi 18 mai. Seule la classes de CM1 – CM2, limitée à 10 élèves sera concernée dans un premier temps, pour les enfants dont les parents souhaitent la reprise scolaire.

A partir du 25 mai réouverture de la classe de CP/CE1,  puis le 28 mai la classe de CE1/CE2

Pour les classes de maternelles la décision sera prise ultérieurement.

  (voir diverses informations page : Vivre à Niderviller / la vie scolaire)

 

L'Agence Postale Communale : Réouverture de votre Agence Postale Communale aux horaires habituels à partir du mardi 14 avril 15h00

horaire hebdomadaire : du lundi au jeudi de 15h à 17h, vendredi de 14h à 16h et samedi de 9h à 11h.

Merci de respecter les consignes qui seront affichées à l'entrée ainsi que les distances de sécurité.

 

Le secrétariat de Mairie :

A partir du 11 mai prochain le secrétariat de mairie ouvre à nouveau aux horaires habituels (l'après-midi de 13h30 à 17h30). Nous vous demandons néanmoins de sonner à l'entrée car il ne sera possible d'accueillir qu'une seule personne à la fois. Il est recommandé de privilégier le contact téléphonique ou le mail : tph. :03 87 23 80 02 ou mail : mairie@niderviller.com

 

- Complexe de salles

L'ensemble des manifestations, réunions et activités sportives se déroulant dans les locaux du Complexe de salles est annulé.

Les décisions gouvernementales

« Progressivité ». Cela a été le maître mot de l’intervention du Premier ministre, qui a détaillé, point par point, le calendrier d’un déconfinement qui va se dérouler sur une durée de plusieurs mois.

Les grandes dates à retenir. (voir ci-dessous)


- les déplacements

    À partir de ce lundi 11 mai, date du déconfinement prévue en France, les déplacements seront librement autorisés et sans attestation à condition de rester dans le département ou de respecter un périmètre de 100 km à vol d'oiseau (il faudra néanmoins se munir d'un justificatif de domicile).

   Pour une distance supérieure à 100 km à vol d'oiseau du domicile, pour un motif impérieux familial

ou professionnel, une attestation ou un justificatif sera nécessaire à l'extérieur du département.

   Comment la calculer.

   La notion de "vol d'oiseau" est à retenir. Ce concept implique que la distance ne devra pas être calculée selon les kilomètres routiers parcourus, mais par un rayon de 100 km autour du point de départ.

   Pour savoir si une destination entre dans le périmètre, un outil cartographique imprimé ou numérique sera donc indispensable. L'un des plus connus, Google Maps, permet de calculer une distance "à vol d'oiseau". Il suffit de saisir dans l'outil le point de départ d'un itinéraire, puis d'effectuer un clic droit sur le pictogramme rouge qui vient alors s'apposer sur la carte. Dans le menu, il faut ensuite sélectionner "Mesurer une distance" :

    Un point blanc cerclé de noir va s'ajouter sur le point de départ. Il est ensuite possible de cliquer n'importe où sur la carte pour qu'une ligne droite apparaisse et que la distance à vol d’oiseau soit indiquée. La recherche d'une destination via le moteur offrira le même résultat.

    Pour calculer cette distance et ne pas dépasser ce fameux rayon de 100 kilomètres sous peine de se prendre une contravention de 135 euros, vous pouvez également utiliser un outil très simple d'utilisation, déjà disponible lorsque vous ne pouviez pas faire votre sport au-delà des 1 km. Il s'agit du site Carte sortie confinement. Avec cet outil, vous pouvez faire votre délimitation de 100 km très simplement en entrant votre adresse puis en cliquant sur le point bleu pour avoir les 100km autour de chez soi. Information importante qui pourrait vous pousser à utiliser cette carte, le site indique que "En cas de contrôle pour ne pas risquer une amende, cette carte pourra également vous servir de justificatif".

Attestation papier à télécharger pour les déplacements de plus de 100 km ou générateur d'attestation au format numérique

Télécharger
Attestation papier à télécharger pour les déplacements de plus de 100km
attestation de déplacement.pdf
Document Adobe Acrobat 96.5 KB

 

Générateur d'attestation numérique pour les déplacements de plus de 100 km

lien pour le téléchargement

 

 

 


- divers exemples

Ce qu’on peut (ou doit) faire

- Porter un masque dans les transports en commun

C’est au rayon des devoirs. Le port du masque est obligatoire pour tous les passagers dans les transports publics à partir du 11 mai (sous peine de risquer une amende de 135 euros), mais les règles de distanciation imposent d’en réduire drastiquement la capacité.

- Aller dans une bibliothèque ou un petit musé

Les médiathèques, les bibliothèques et petits musées rouvrent leurs portes dès lundi. Dans ces endroits, le port du masque n’est pas requis, a confirmé vendredi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

- Inviter des gens chez soi

Ce 11 mai signe aussi le retour à la vie sociale. Avec ses limites. Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés (notamment votre domicile) sont limités à 10 personnes (vous compris).

- Aller chez le coiffeur et faire du shopping

Hormis les cafés et restaurants, tous les magasins peuvent rouvrir à partir du 11 mai à condition d’être en mesure de faire respecter les mesures de protection sanitaire. Le commerçant pourra d’ailleurs vous obliger à porter un masque.

- Se recueillir dans un cimetière

Les cimetières sont rouverts au public dès le 11 mai, cependant, les cérémonies funéraires restent limitées à 20 personnes.

- Se promener en forêt

Les accès aux forêts sont à nouveau autorisés. Les promenades y sont toutefois organisées selon les mêmes règles (pas plus de dix personnes, distanciation sociale) qu’ailleurs

 

Ce qu’on ne peut (toujours) pas faire

- Aller au cinéma

Contrairement aux bibliothèques, les grands musées, les cinémas, les théâtres et les salles de concert restent fermés au moins jusqu’au 1er juin. Même chose pour “les salles des fêtes et les salles polyvalentes".

- Assister à un festival, concert, spectacle..

Les grandes manifestations sportives, culturelles, notamment les festivals, les grands salons professionnels, tous les évènements qui regroupent plus de 5000 participants “ne pourront se tenir avant le mois de septembre”.

- Aller dans un bar ou restaurant

Contrairement à tous les commerces, les bars et restaurants restent fermés après le 11 mai. Leur sort sera revu fin mai pour une éventuelle réouverture le 2 juin.

- Participer à une cérémonie religieuse

Les lieux de culte peuvent continuer à rester ouverts. Les cérémonies religieuses ne reprendront cependant pas dans l’immédiat. “Nous allons travailler avec l’ensemble des responsables cultuels aux conditions d’une reprise des cérémonies religieuses d’ici la fin du mois”, a ainsi expliqué Christophe Castaner jeudi 7 mai aux côtés du Premier ministre.

 

Ça dépend

- Faire du sport

Terminée la barrière du kilomètre pour le jogging matinal. À partir du 11 mai, “il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique”, a annoncé le Premier ministre. Le tennis est aussi autorisé.

En revanche, “il ne sera possible de pratiquer du sport ni dans des lieux couverts, ni des sports collectifs, ni des sports de contact.” Faites donc (encore) une croix sur les salles de sport (fitness, crossfit, escalade, gymnases…) au moins jusqu’au 2 juin, date de la nouvelle étape du déconfinement.

- Aller au marché

Les marchés rouvrent... sauf contre-indication. “Les marchés, pour lesquels l’interdiction est aujourd’hui la règle et l’autorisation l’exception, sont en général autorisés, sauf si les maires ou les préfets estiment qu’ils ne peuvent faire respecter les gestes barrières”, a déclaré le Premier ministre lors de la présentation de son plan de déconfinement.